AVIS ET NOTES SUR LE PNEU MICHELIN Pilot Sport Cup 2

Pilot Sport Cup 2

Voir les details des pneus

PARTAGER OU SAUVEGARDER VOS RÉSULTATS

Conditions d'utilisation

CONSEILS D'USAGE
  • MICHELIN Pilot Sport Cup 2 est un pneu (semi slick) spécifiquement conçu pour un usage sur circuit sec. Cependant, ce pneu est conforme aux réglementations pour un usage sur le domaine public des pays dans lesquels il est distribué. Ce pneu dispose des marquages réglementaires et homologations requis.
  • Sur circuit mouillé ou route mouillée, notamment par forte hauteur d’eau, il existe un risque d’aquaplaning commun à tous les pneus larges et en particulier proches des indicateurs d’usure. Aussi, pour rouler en toute sécurité, réduisez votre vitesse et laissez actifs les systèmes de sécurité et d’aide à la conduite.
  • Pour des raisons de comportement, le montage homogène de 4 pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2 est fortement recommandé.


ATTENTION !
  • Surveillez régulièrement l’état de vos pneumatiques.
  • Surveillez la hauteur de sculpture des pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2 qui doit toujours être supérieure, en tous points, à 1,6 mm (indicateurs d’usure), et les éventuels dommages.
  • Surveillez l’aspect des flancs extérieurs : si vous constatez un début d’usure sur les flancs (comme l’effacement des marquages), cela signifie que la pression est TROP BASSE. Dans ce cas, rajoutez au moins 0,2 bar (3 psi) pour augmenter le grip et maximiser la durée de vie des pneumatiques.
  • La meilleure performance en adhérence provient de la bande de roulement et en aucun cas d’un roulage sur les flancs.


APRÈS UNE SÉANCE CIRCUIT, ET AVANT DE REPRENDRE LA ROUTE OUVERTE :

  • Toujours contrôler l’état de vos pneus en conformité avec la législation et/ou le code de la route (usure/dommage).
  • Attendre le refroidissement des pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2 et réajuster à froid la pression en conformité avec celle recommandée par le constructeur du véhicule (utilisation route).
  • Reconnecter les systèmes de sécurité, d’aide à la conduite et de surveillance de pressions, si ils ont été déconnectés.


CONSEILS DE GONFLAGE
  • - UTILISATION ROUTE

    • Se conformer strictement aux pressions de gonflage recommandées par le constructeur du véhicule.
  • - UTILISATION CIRCUIT

    • IMPORTANT !
      • Pour une séance circuit, commencez par une mise en température progressive des pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2 en conduisant à allure modérée, avec les pressions d’utilisation route.
      • Après quelques tours de mise en température, ajustez de façon minime la pression de gonflage pour atteindre la pression optimale de fonctionnement.
    • PNEUS CHAUDS
      • La pression de gonflage optimale de fonctionnement des pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2 est comprise entre 2,3 bar (33 psi) et 2,7 bar (39 psi) à chaud, selon les véhicules et les circuits.
      • Cependant, certains véhicules nécessitent une pression de gonflage des pneumatiques supérieure à 2,7 bar (39 psi) à chaud.
    • PNEUS FROIDS
      • Ne jamais descendre la pression de gonflage des pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2 en dessous de 1,9 bar (28 psi).
      • Pour optimiser la longévité des pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2, Michelin recommande fortement une pression de gonflage à froid minimale comprise entre 2,0 bar (29 psi) et 2,4 bar (35 psi).



AVERTISSEMENTS
  • En cas de non utilisation prolongée des pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2, démontez-les du véhicule sur jantes et dégonflezles jusqu’à la moitié de leur pression de gonflage habituelle pour les stocker.
  • Stockez les pneus dans un endroit propre, sec, à l’abri de la lumière et des sources d’ozone (matériel électrique), en conformité avec les conseils communiqués par Michelin et à des températures toujours supérieures à 0°C (32°F).
  • Ne pas utiliser, entreposer, manipuler ou transporter les pneus MICHELIN Pilot Sport Cup 2 à des températures ambiantes inférieures à -10°C (14°F).
  • Dans ces conditions, les composants du pneumatique peuvent se dégrader, entraînant des baisses de performances, voire même des dommages irréversibles rendant le pneumatique impropre à l’usage.
  • Ne jamais utiliser un pneu qui présente des cassures / craquelures / autres dommages sur la bande de roulement ou sur les flancs. En cas de doute, consulter un représentant MICHELIN.
  • Lors d’une utilisation circuit intensive, des dommages peuvent survenir sur vos pneumatiques en cas de roulage prolongé ou trop fréquent sur les vibreurs qui délimitent la piste de certains circuits.
  • Aussi, il est nécessaire de procéder à un examen visuel de vos pneumatiques après chaque « run », avant de retourner sur le circuit.
  • Dans le cas de roulage prolongé ou trop fréquent sur les vibreurs, ou d’une sortie de piste, il est nécessaire de procéder à un examen plus approfondi des pneus. Dans ce cas, un démontage des pneumatiques sera nécessaire pour examiner à la fois l’extérieur, mais aussi l’intérieur des pneumatiques par un professionnel.


RÉGLAGES GÉOMÉTRIQUES
  • Sur circuit, les réglages géométriques (carrossage notamment) peuvent être modifiés : pour améliorer la vitesse du véhicule en virage, pour améliorer le grip du pneu en maximisant son empreinte au sol, pour éviter les usures rapides sur les épaules extérieures des pneus.
  • Carrossage : pour une utilisation optimale sur circuit, le contre-carrossage (ou carrossage négatif) doit être compris entre -1,5° et -3° en fonction de la piste et du véhicule. Ne JAMAIS dépasser -4° de contre-carrossage (ou carrossage négatif).
  • Les valeurs de carrossage devront être remises aux réglages « route » préconisés par le constructeur avant de quitter le circuit, afin de retrouver un comportement conçu par le constructeur et une usure correcte des pneus.
HAUT DE PAGE

Ce site est optimisé pour les mobiles

OK Aller sur la version classique