Hautes Performances

Innovation et technologie

  • En moyenne, combien de temps faut-il pour qu’une solution technique efficace sur circuit passe du prototype au pneu de série ?
    Tout dépend de la technologie mais comme en témoigne l’histoire, les améliorations issues de la piste se répercutent systématiquement aux pneus de route. Preuve en est avec la zone de contact variable créée par Michelin pour la Formule 1, puis largement utilisée aux 24 Heures du Mans. Elle permet une répartition homogène de la pression et de la température dans la surface de contact. Même si la forme de l’aire de contact change, la quantité de gomme en contact avec le sol reste identique.
    Il aura fallu un an et demi pour transposer cette technologie de la Formule 1 et de l’Endurance à la route avec un pneu Hautes Performances exploitable au quotidien.
  • Dans quelles mesures les technologies utilisées sur les pneus de compétition peuvent-elles se retrouver sur les pneus grand public, notamment sur les véhicules pensés pour des conditions hors route classique (4x4) ? Les technologies, matières ou procédés de fabrication sont-ils exactement les mêmes ?
    La compétition est un formidable champ d’investigation pour la Recherche & Développement Michelin. C’est notre laboratoire de l’extrême. Cela nous permet d’analyser le comportement d’un pneumatique dans des conditions de sollicitations très dures pour comprendre et modéliser l’ensemble des points de fonctionnements.
    En WRC, de par la présence de sculpture sur les pneus et de la ressemblance des véhicules sur des grandeurs élémentaires (masse, puissance…), les similitudes avec les pneus de Monsieur tout le monde sont présentes. Nous pouvons ainsi mettre au point ou valider des sculptures lors de nos tests WRC pour vérifier qu’elles résisteront à un usage grand public. Par ailleurs, l’extrême résistance aux chocs des pneus WRC nous permet de déployer certaines technologies aux pneus route.
    En Endurance, l’étude des pneus nous permet de mieux appréhender les mécanismes générateurs de grip sec. Ainsi, des technologies d’optimisation du champ de pression sous effort sont directement issues de la compétition. On les retrouve, par exemple, dans le nouveau pneu MICHELIN Pilot Sport Cup 2.
    On peut citer aussi le pneu MICHELIN Pilot Super Sport sur lequel nous avons adapté la technologie Bi-compound : une nouvelle répartition de gommes différentes entre les parties droite et gauche de la bande de roulement. Côté extérieur, un élastomère inédit renforcé en noir de carbone directement issu des 24 Heures du Mans permet une endurance extrême dans les virages serrés. Côté intérieur, la dernière génération d'élastomère à haute adhérence sur sol mouillé permet d’épouser les moindres aspérités de la route et de casser le film d'eau.
  • Aux 24 Heures du Mans, toutes les équipes et leurs les véhicules sont-ils fournis équitablement par Michelin ?
    Absolument. Le respect du client est une des valeurs du Groupe et l’engagement de Michelin a toujours été de fournir exactement le même niveau de performance et de qualité à l’ensemble de ses partenaires compétition.

trouver des pneus

Passionné de Hautes Performances ?

Gamme Haute Performance

Gamme Haute Performance

Découvrez la gamme des pneus Haute Performance MICHELIN Découvrir
Découvrez MICHELIN Pilot Sport <sup>4</sup> S

Découvrez MICHELIN Pilot Sport 4 S

Connaissez-vous l'une des dernières innovations Michelin ? Découvrir
MICHELIN Passion

MICHELIN Passion

La chaîne YouTube entièrement dédiée au sport automobile et à la Haute Performance Voir maintenant
RETOUR AU MENU

Ce site est optimisé pour les mobiles

OK Aller sur la version classique